L’isolation phonique a pour but de réduire le bruit entre deux locaux. Pour cela, nous procédons par la pose de panneaux acoustiques devant les parois existantes : sol, murs et plafonds.

À chaque demande de devis gratuit, une étude est réalisée par Co-Terre pour déterminer les causes de vos problèmes d’isolation phonique, et les types de panneaux acoustiques nécessaires pour les résoudre.

De l’étude à la réalisation du travail, l’isolation phonique et la pose de panneaux acoustiques sont totalement prises en charge par le personnel de la société, en réponse à un cahier des charges préexistant ou selon nos propres recommandations.

Isolation phonique des sols

Nous procédons par pose flottante alternée, de matières souples et de panneaux acoustiques de masse plus importante.

Dans ce type de pose, chaque couche doit être indépendante l’une de l’autre, sans aucune fixation mécanique par clouage ou vissage.

Seuls les panneaux acoustiques en bois munis de rainures et de languettes sont collés entre eux. Nous attachons une attention particulière à l’étanchéité périphérique entre le doublage et les murs du local.

Aussi, l’épaisseur des panneaux acoustiques dépend de la quantité de bruit à réduire. Cette épaisseur peut aller de 5 cm à 10 cm, voire au-delà.

Isolation phonique des murs

Nous utilisons le principe de la désolidarisation. Le doublage est toujours muni d’une ossature porteuse (type profils acier galva « Metal Stud ») décalée de 1 cm de la paroi incriminée.

Entre les profils de l’ossature, nous installons un matelas de laine de roche semi-rigide avant de poser des panneaux Acoustix Pan-Terre et d’autres panneaux acoustiques de masse plus importante.

Un soin tout particulier est apporté à l’étanchéité des joints entre les plaques et sur la périphérie du doublage phonique.

Isolation phonique des plafonds

La démarche est similaire à la pose de faux plafonds de correction acoustique.

Nous utilisons le principe de désolidarisation. Le doublage d’isolation phonique peut-être muni d’une ossature horizontale autoportante décalée, ou de cavaliers/suspentes antivibratoires, lorsque les portées sont trop importantes.

Comme pour l’isolation phonique des murs, nous installons un matelas de laine de roche semi-rigide entre les profils de l’ossature, avant de poser les panneaux Acoustix Pan-Terre et d’autres panneaux acoustiques de masse plus importante.

Là aussi, un soin tout particulier est apporté pour l’étanchéité des joints entre les plaques et sur la périphérie du doublage phonique.