Ce service de correction acoustique vient en aide aux particuliers, écoles, académies ou autres institutions publiques, aux entreprises, bureaux, cafés ou restaurants qui rencontrent des problèmes de nuisances sonores.

Un travail de correction acoustique permet à différents locaux, ateliers et bureaux de retrouver leur confort perdu.

La correction acoustique d’une salle permet de corriger les aberrations sonores (écho, réverbérations, résonnance …) dues aux matériaux employés lors de la construction et à la configuration géométrique de cette dernière.

Isolation phonique ou Correction acoustique ?

Avant toute autre chose, il est très important de bien distinguer les deux :

  • L’isolation phonique réduit le bruit qui entre ou sort d’une pièce.
  • La correction acoustique vise à améliorer la qualité du son qui se propage dans une salle.

Pourquoi faire appel à des professionnels ?

Les matériaux utilisés pour la correction acoustique sont parfois onéreux. Ils doivent alors être parfaitement adaptés aux différentes fréquences nuisibles à absorber, selon l’utilité du local concerné.

Un professionnel de la correction acoustique pourra mener une étude acoustique complète pour déterminer :

  • les matériaux qui répondent le mieux aux fréquences nuisibles, et offrant un coefficient d’absorption adapté
  • le type de pose et les emplacements offrant les meilleurs résultats pour l’objectif visé
  • les contraintes à considérer dans la gestion des risques d’incendie

Chaque cas de correction acoustique est particulier. Parce qu’un local n’est pas l’autre et que vos objectifs peuvent varier d’une pièce à l’autre : faites appel à des professionnels.

Étude et diagnostic acoustique

Avant toute intervention de correction acoustique, un spécialiste se rend sur place pour analyser la situation.

Il effectue des mesures afin de vous proposer un diagnostic acoustique précis, détaillant les nuisances rencontrées.

Une étude acoustique complète, avant et après intervention, conforte la performance des matériaux de correction acoustique mis en œuvre.

Votre diagnostic acoustique en 3 points :

  1. état des lieux des surfaces et matériaux : identification des parois lisses et non poreuses, sans absorption du son, et des plafonds courbes.
  2. étude et mesure des fréquences qui posent problème, du temps de réverbération avant et après la correction acoustique.
  3. localisation et décompte du nombre de points nécessaires pour réduire l’effet d’écho. Sélection de la quantité de panneaux acoustiques nécessaires et de leurs bons emplacements.